L’analyse transactionelle

Cette méthode de psychothérapie a été inventée par Eric Berne en 1964 pour analyser les transactions, c’est-à-dire les échanges entre les personnes. Psychiatre américain, Eric Berne s’est intéressé à la Psychanalyse et a mis au point une technique à partir de l’étude du comportement d’un individu dans son rapport aux autres.

Pour lui, l’appareil psychique d’un sujet se décompose en trois instances qu’il nomme les instances du Moi : l’état Parent (ce qu’il a intériorisé de ses parents); l’état Enfant (les « restes » de l’enfance) et l’état Adulte (où il prend en compte le principe de réalité).

La transaction est l’échange entre le niveau d’instance d’une personne et le niveau d’instance d’une autre. Nous pouvons par exemple communiquer avec une personne sur un mode « Parent » et l’autre va nous répondre sur un même mode (transaction complémentaire) ou sur un autre mode (transaction croisée).

Les transactions complémentaires ne posent généralement pas de problèmes. Si quand deux personnes communiquent, l’un s’adresse à l’autre comme un adulte s’adressant à un adulte (transaction Adulte-Adulte) et que l’autre répond sur le même mode, la relation est équilibrée. Le type de communication pouvant poser problème est le type Parent-Enfant, qui peut à plus ou moins long terme générer des conflits

Par contre, les conflits surviennent lorsque la relation est déséquilibrée. Par exemple, une personne s’adresse à un individu sur un mode Adulte-Adulte et l’autre répond sur un mode Enfant-Parent, c’est à dire comme un enfant répondant à son père ou à sa mère.

Il y a d’autres modes de communication, comme par exemple la transaction double ou piégée ou la transaction tangentielle.

La transaction double ou piégée désigne une transaction engagée sur un certain mode, par exemple Adulte-Adulte, mais ou certains éléments non-dits, comme l’attitude physique, tout ce qui concerne la communication non verbale, modifient le message initial. Il peut s’agir par exemple d’une phrase prononcée avec une communication non-verbale suggérant une intention sexuelle.

La transaction tangentielle est un mode de communication où l’un des deux protagonistes prend « la tangente », prend la fuite et évite de répondre afin de fuir une situation difficile pour lui.

Pour Berne, nous utilisons dans notre relation à l’autre différents scénario, jeux inconscients qui nous permettent de fuir nos difficultés, jeux ou scénario issus de notre enfances et de relations que nous avons expérimentées alors.

Par exemple, nous pouvons agir dans certaines situations comme le faisaient nos parents, sans avoir toujours conscience de l’origine de ces comportements et des émotions qui y sont associées.

Il utilise cette technique lors de thérapies individuelles mais surtout lors de thérapies de groupe ou de thérapies de couple pour mettre à jour le fonctionnement des relations entre les individus. Elle permet de comprendre ce qui se joue « ici et maintenant » entre deux personnes

Elle se déroule en deux temps : le patient apprend tout d’abord à se connaitre, à comprendre ses réactions et ses comportements, puis il va se donner l’autorisation d’agir selon ce qu’il veut faire et non plus en fonction du regard des gens et des scénario inconscients.

L’objectif est de permettre aux individus de prendre conscience des différents scénario établis qu’elle utilise inconsciemment et qui gênent son épanouissement, de reprendre confiance en soi, d’exprimer plus facilement ses émotions face à la bonne personne.

Se découvrir Psychologue St Selve